Cameroon Business Forum


Le Cameroun en bref

Le bitume s’annonce sur le tronçon Manki-Pont de la Mapé

 
 
L’appel d’offres lancé pour la sélection de l’entreprise devant réaliser les travaux.
 
Le tronçon Manki-Pont de la Mapé d’une longueur totale de 25,1 km, situé dans la région de l’Ouest appartient à la route nationale N°6. Le bitumage de cet axe et la construction des ponts sur la Mvi et sur la Mapé constituent l’objet de l’appel d’offres international lancé récemment par le ministre des Travaux publics, Patrice Amba Salla, pour l’exécution desdits travaux.
 
Financement
 
D’après l’appel d’offres, les travaux seront exécutés pour le compte du ministère des Travaux Publics (Mintp). Ils seront financés par la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (Badea), le Fonds saoudien pour le développement (FSD) et le budget d’investissement public du Cameroun, notamment l’exercice 2012 et les suivants.
 
Travaux à réaliser
 
L’entreprise retenue aura 24 mois pour livrer le chantier. Les travaux comprennent l’installation du chantier, les travaux préparatoires (études d’exécution, expropriations, libération d’emprise), les terrassements et l’exécution d’une chaussée de sept mètres de large avec deux accotements d’une longueur de 1,5 m chacun. Au niveau de la chaussée, il est prévu des ouvrages d’assainissement (buses en béton, dalots, fossés, etc), les équipements de signalisation, la construction de trois ouvrages d’art sur les rivières Mvi, Nkoup et Mapé.
 
Relier le Sud au Nord
 
Le tronçon Manki-Pont de la Mapé est le second axe à bitumer dans le cadre du projet global de bitumage de la route Foumban-Meïganga, dorsale Ouest reliant le Sud au Nord du Cameroun. En ce qui concerne le premier tronçon partant de Foumban pour Manki sur une distance de 40 km, l’entreprise turque, Eser Constructing & Industry Co a démarré le chantier évalué à 18 milliards de F en février dernier et la livraison est attendue en mai 2013. Trois axes principaux relient le Sud et le Nord camerounais. Un seul est actuellement utilisé par les transporteurs. Il s’agit de la dorsale Est, en passant par Bertoua et Garoua-Boulaï. La dorsale du Centre qui part de Yaoundé en passant par Yoko pour atteindre Tibati (trajet le plus court), est encore en terre, donc difficilement praticable. La dorsale ouest sur laquelle est situé l’axe Manki-Pont de la Mapé, dessert les usagers de l’Ouest et du Nigeria voisin, pour l’acheminement de marchandises (vivres frais et produits manufacturés) dans la partie septentrionale du pays et au Tchad. Cet axe, une fois bitumé, va faciliter les échanges entre l’Ouest et le septentrion et de manière plus large, améliorer la circulation des marchandises entre les pays de l’Afrique Centrale.



Rechercher


English / Français

Espace membre

Comment devenir membre ? Mot de passe oublié

Partenaires